Le parcours du circuit "Ployart"

IMG_0862

 

Nous étions 13 ce matin un peu avant 8 h30 sur la place de l’église de Corbeny, par un petit temps frisquet pour la saison. 8h30 sonnante, départ en co-voiturage pour le lieu de départ de notre randonnée : Arrancy.

Nadine n’a pas de chaussettes !! on fouille dans les sacs, puis dans les bottes et … miracle, Clo y trouve une paire de chaussons de bottes ! Cela fera l’affaire, vite, nous voici déjà en route…

Devant nous, un Monsieur à sa fenêtre, passant l’aspirateur, c’est l’occasion d’engager la conversation deux minutes, mais, vite, nous sommes déjà rappelés à l’ordre par le début de la troupe qui s’impatiente…

 

Julien a décidé de nous faire faire la randonnée « à l’envers » par rapport à la reconnaissance de la semaine dernière. Ça râle dans les rangs, les filles ne comprennent pas pourquoi, les hommes assurent que ce sera plus facile… Ouais…. On en reparlera….

Départ donc vers Ployart. Ça monte…. Mais c’est beau.

Nous voici à l’entrée de Ployart et ses jolies maisons, son église Saint Pierre aux Liens, sa maison dont le logement a été réhabilité par la communauté de communes du chemin des dames….  

Après un joli sous-bois, (ça monte encore !) petite pause en haut de la côte. Thé, tisane, mente glaciale, eau, chacun son breuvage. Mais le plus important, ce sont les petits trucs à grignoter. Aujourd’hui, nous avons fait dans le chocolaté, des biscuits au chocolat blanc, d’autres au chocolat au lait et un petit morceau de chocolat noir. Quelques amandes (de Sicile), ainsi que des noisettes (d’Allemagne). Bien restaurées, sauf pour la présidente et Clo, toujours strictes : on ne mange pas entre les repas ! C’est reparti.

Direction Bièvre, son château, ses jolies maisons et  son lavoir impluvium refait à neuf. Un bruit de tronçonneuse : nous sommes face à un Monsieur occupé à couper un... gros  arbre. Il nous explique qu’il s’agit d’un tilleul plus que centenaire qu’une rafale a fait tomber récemment. Nous lui posons quelques questions sur une maison qui nous avait intriguée la semaine dernière. C’est la sienne justement, il nous explique comment il l’a retapée, nous parle de cette sculpture qui nous avait interpellée… vite, la tête de la troupe nous fait signe de presser le pas. Justement, nous les retrouvons devant la souche du bel arbre tombé….

Nous rencontrons maintenant quelqu’un qui vient de cueillir des melons et des aubergines… discussion sur les races, la maturité etc.. ; les hommes ne sont plus aussi pressés d’avancer.

Un peu plus loin, une nouvelle maison (qui semble abandonnée cette fois) attire notre attention quelques instants… 

Stop ! Un caillou dans une chaussure ! Jean Paul propose de rebaptiser notre club "Corps Bénis Pieds fragiles" !!

Oh l'odeur d'enfance... Voici l'ancien "Lac des Cygnes", LE lieu de distraction des familles de la région dans les années 60-70 !!! "on faisait du pédalo, ... on venait en famille, ...Y'avait vraiment des cygnes???"... vite l'appareil photo !!

Encore quelques pas, et nous apercevons des fleurs de potiron au bord de la route, parmi les herbes sauvages... Jocelyne s'avance dans les broussailles et revient avec... une belle citrouille qu'elle fera mûrir à l'ombre, dans son jardin...Mais en attendant, elle va devoir la porter jusqu'à la voiture....heureusement, nous arrivons.

Il est 11h30, nous avons marché à peu près 11km….. "Mais c’était plus facile dans l’autre sens…!!"

A samedi prochain, nous marcherons à Liesse…

Et bonnes vacances à Nadine, Jean Paul, Eliane et Clo qui partent dans le Morvan (avec Annie, Françoise et Estelle)